Mercredi, 22 octobre

Maison d'artiste à la déco éclatée

Cachée dans la forêt laurentienne, cette maison construite et aménagée par des artisans est libérée de tout diktat déco. Déco éclatée et magie garantie.

Article complet


Déco de salon: 25 aménagements pour vous inspirer

Collection Umbra Shift chez Zone Maison

La déco en rose pour la sensibilisation au cancer

DÉCORMAG NOVEMBRE 2014
SPÉCIAL DÉCORMAG CUISINES


Voir tous nos concours

NOUVELLES 

Pied-à-terre éclectique dans un ancien immeuble commercial

Par Carole Schinck / Stylisme: Judith Gougeon


Un ancien immeuble commercial de l'est de Montréal abrite un pied-à-terre fascinant, consacré au bien-être, au design et à l'art. Un monde composite, éclectique, unique.



Il a fait carrière au Québec comme designer d'images corporatives et fait aujourd'hui profiter de son expertise la grande maison de textiles Kravet. Partageant sa vie entre Montréal, New York, le Mexique et l'Europe, le propriétaire avoue son engouement pour le beau, les textures, les objets, les maisons. Et il collectionne l'art avec passion: d'Arman à Picasso, de Coignard à Riopelle, Tobiasse et Botero. Sans oublier Hunt Slonem.

VOIR LES AUTRES PHOTOS DE PIED-À-TERRE ÉCLECTIQUE DANS UN ANCIEN IMMEUBLE COMMERCIAL


«J'ai commencé à acquérir certaines de ces oeuvres pour ma résidence de East Hampton, raconte-t-il. Puis, il y a une dizaine d'années, j'ai acheté un édifice commercial désaffecté de la rue Ontario, à Montréal, pour le transformer en atelier et y établir un pied-à-terre. Je cherchais depuis longtemps une inspiration pour l'aménagement du grand salon du rez-de-chaussée. Jusqu'au jour où je suis entré dans l'atelier de Hunt. Les toiles y couvraient tous les murs, de haut en bas. J'ai alors décidé de reproduire cette ambiance chez moi.» Ce qui donne une galerie saisissante, un bestiaire étonnant, vibrant de mille et une couleurs. «Derrière la facture plutôt naïve des oeuvres de Slonem se cachent un immense talent, un univers foisonnant», souligne le propriétaire.

VOIR AUSSI: Penthouse, lumière et collection privée



Avec un goût très sûr, et d'une manière toute personnelle, notre passionné a en outre créé sur le toit de son immeuble un vaste loft où il se réfugie durant ses passages dans la métropole. À l'intérieur, des meubles et des accessoires design de Caroline du Nord, de Paris, de Londres et de Turquie, des objets ecclésiastiques trouvés à Rome, une collection de poupées africaines en bois rapportée de Bruxelles... Bref, un monde composite, éclectique, unique.




L'exotisme à la Hunt Slonem
Né à Kittery (Maine) en 1951, le peintre Hunt Slonem s'est acquis une envieuse réputation internationale. Formé en art à la Tulane University of Louisiana et à la Skowhegan School of Painting and Sculpture, il a présenté plus de 250 expositions aux quatre coins du globe, se démarquant par ses tableaux vivants et colorés, peuplés d'oiseaux, de lapins ou de papillons.

«J'ai été influencé par Hawaii où j'ai vécu enfant, et Managua, que j'ai visité à l'occasion d'un échange étudiant, commente l'artiste. Les voyages m'inspirent - les marchés d'Amérique centrale, l'Inde, qui a été une révélation pour moi -, mais aussi le milieu de la mode de New York, le Studio 54... un mélange de cultures. Si je devais choisir un mot pour qualifier mon art, ce serait "exotica", ce qui, pour moi, signifie "l'inconnu".»

Les oeuvres de Slonem s'imprègnent aussi de l'ambiance singulière de son atelier new-yorkais, véritable volière remplie de dizaines de cacatoès et de perroquets.

Chez nous, c'est la Galerie de Bellefeuille qui le représente. En plus de ses expositions, Hunt Slonem a de nombreux projets dans ses cartons: un livre sur ses lapins à paraître chez Glitterati, une collection de tissus, papiers peints et tapis édités à partir de ses oeuvres par Lee Jofa et un immense hôtel qu'il souhaite transformer en musée pour y présenter toute l'étendue de son oeuvre.
huntslonem.com



1. Collectionner l'art avec passion
2. Un rez-de-chaussée galerie d'art
3. Un escalier architectural
4. À la fois atelielr et pied-à-terre
5. Palette chromatique inspiré d'un tapis oriental
Articles

Maison d'artiste à la déco éclatée
Crédits photos Christian Guay Cachée dans la forêt laurentienne, cette maison construite et aménagée par des artisans est libérée de tout diktat déco. Déco...

Maison-atelier et style industriel
Cette maison de style industriel aménagée dans un entrepôt urbain offre une mine d'idées rafraîchissantes. Une maison-atelier où la lumière et les formes occu...

Déco audacieuse dans un loft façon galerie d'art
Les propriétaires de la Galerie Art Mûr ont transformé un loft façon galerie d'art grâce à une déco audacieuse mettant en vedette une saisissante collection d...

Cuisine éclectique style industriel
Éclectisme discret et nombreux emprunts au style industriel, matériaux et matières naturelles, cette cuisine à aire ouverte reflète l'esprit doux et aérien de...

Petit loft, petit budget
Créer une sensation d'espace et un décor achevé dans un petit loft avec un petit budget: les architectes Anne-Sophie Bernard et Charles-Antoine Perreault ont ...
Livres

Coaching Déco

Les bons plans Feng Shui

Déco facile
Maison & Jardin > Intérieurs > Pied-à-terre éclectique dans un ancien immeuble commercial

[x]
Recevez un numéro gratuit
  • Abonnement d'un an au magazine Décormag (10 numéros au total) pour 19,99 & + taxes.